Étiquettes

, , , ,

1068493_liseuse-fnac-kobo-fete-peres

Depuis plusieurs semaines, je me pose la question de m’acheter une liseuse…

Grande décision donc pour tout grand lecteur des années 2010…même si je me pose ces questions avec plusieurs mois de retard…mais il vaut mieux tard que jamais. Cela fait donc plusieurs jours que je me documente un peu sur le sujet, avec des articles et des retours d’expérience des lecteurs sur les blogs.

Bien évidemment, comme j’aime les listes, je me suis faite une liste de pour et de contre :

Pourquoi acheter une liseuse 

– pour pouvoir avoir des centaines de livres dans un seul support
– pour se protéger le dos déjà mis à rude épreuve avec mon métier
– pour pouvoir lire en mangeant (!! il est très énervant de tourner les pages quand on a les mains prises)
– pour avoir un étui Totoro trop cool (oui le blog de Delphine m’a donné cette envie et puis on s’invente les raisons qu’il faut quand on veut!)
– pour vivre à mon époque et ne rien rater du coche numérique?
– pour l’environnement, c’est tout de même plus responsable…

Pourquoi ne pas acheter une liseuse 

– on a pas l’effet papier
– on ne peut pas les prêter aux autres
prix encore trop chers par rapport au papier en France
– problèmes informatiques importants et fréquents (d’après certains retours d’expérience, cela ne donne pas très envie…)
– parce que je n’aime pas trop ça et que j’ai des tas d’apprioris?
– encore trop aléatoire et va beaucoup changer dans les années qui viennent…
———————-

Je ne veux pas dépenser une certaine somme (parce que quand même, c’est une certaine somme) pour quelque chose que je ne rentabiliserais pas rapidement. Les prix sont encore trop élevés en France. Puis, avec la technologie qui change tous les 15 jours, j’aurais mal au cœur à l’idée de voir que ma liseuse est hors du coup à bout d’un mois. C’est encore trop aléatoire et elle risque de s’améliorer dans les années qui viennent.

Ensuite, bien évidemment, il y a la question de quelle liseuse choisir : un Kobo? Un Kindle? Un « autre-chose » (qui existe sûrement et qui sont presque invisibles sur le marché mangé tout cru par amazon)!

Il est dommage que le prêt des liseuses dans les bibliothèques soit aussi anecdotique! J’aurais bien voulu en emprunter une pendant trois semaines pour savoir si oui ou non ce genre de support pourrait me convenir! Parce que « jouer » vaguement dessus aux stands de la FNAC n’est pas assez pour me convaincre.

Je suis encore loin de m’acheter une liseuse, mais je commence à me poser des questions. Je vais donc laisser mûrir tout cela encore quelques jours /semaines / mois…

à suivre….

PS : cela fait un peu plus d’un an (un an et trois jours pour être exact) que j’ai commencé ce blog!

Publicités