Mots-clefs

, ,

saint-maur-en-poche-2013-affiche

Dimanche dernier, je suis allée au Salon de poche de Saint-Maur pour la deuxième fois. J’étais ravie, après mon expérience de l’année passée et j’en attendais beaucoup.

Autant le dire tout de suite, j’ai été un peu déçue…

Est-ce parce que l’année dernière, je le découvrais et que cette année, il y a cet aspect en moins? Est-ce le mauvais temps? Est-ce la mise à l’honneur du polar (genre que j’apprécie vraiment très peu) que j’ai zappé? Ou est-ce le fait d’y être allé le dimanche et non le samedi?

Je pense que tout cela a joué…en tout cas, je suis rentrée chez moi un peu mélancolique.

Je me suis promenée une grosse heure à travers la tente, en long et en large, même si j’ai rapidement fait le tour du genre policier.

Ce dimanche là, il y avait moins d’auteurs présents (surtout le matin, quand je suis arrivée). J’ai trouvé qu’il y avait aussi moins de romans présentés (en tout cas, moins d’auteurs que j’ai trouvé intéressants .

Alors que l’année dernière, je m’étais retrouvée dans l’obligation de faire du tri dans une pile d’une dizaine de livre, cette année, je me suis tranquillement trouvée 4 livres, je n’en ai reposé qu’un seul.

Mes achats sont donc :

  • La terre des mensonges – Anne B. Ragde
  •  Les tétins de sainte Agathe – Giuseppina Torregrossa
  •  Les Boucanières – Edith Wharton
  • Le bûcher des vanités – Tom Wolfe

IMG_0213

Je suis ravie d’avoir acheté le roman d’Edith Wharton, dont j’ai entendu beaucoup de bien (de toute façon, j’aime beaucoup cette auteure et la couverture est magnifique!), ainsi que le pavé de Tom Wolfe, que j’avais envie d’avoir depuis longtemps, mais que je n’osais pas emprunter, vu sa taille.

J’avais vaguement entendu parler du roman de Radge à ma bibliothèque, comme un coup de cœur. C’est le début d’une trilogie, j’ai donc pris le premier tome, on verra si cela va me plaire.

Et enfin, j’ai également pris le roman Les tétins de sainte Agathe de Giuseppina Torregrossa, qui avait gagné le Prix du Livre de Poche de Saint-Maur l’année dernière. Cela a l’air bien sympathique à lire, surtout en été.

De plus, on m’a offert La reine des lectrices d’Alan Bennett au moment de payer, roman que j’ai déjà lu, que j’ai trouvé charmant, donc je suis contente de l’avoir.

Voilà…sortie donc mitigée…je suis ravie d’avoir trouvé ces livres, j’ai regretté l’ambiance de l’année dernière. J’aurais été ravie de rencontrer certains auteurs, qui hélas, ne sont venus que le samedi (jour où hélas hélas, je travaille!).

Donc petite déception quand même…On verra l’année prochaine pour j’espère un compte-rendu plus enthousiaste!

Publicités