Mots-clefs

, , ,

Titre : Ava préfère l’amour tome 4
Auteure : Maïté Bernard
Date : 2014
Nombre de pages : 280
Age : à partir de 12/13 ans

ava-prefere-l-amour

 

  • L’intrigue

Ava est sortie du coma. Elle n’a qu’une seule envie : demander à sa mère pourquoi elle ne lui avait jamais dit qu’elle voyait des fantômes.

Mais sa mère refuse le dialogue et ses parents ont décidés de mieux la surveiller et de ne plus la laisser retourner sur les îles. Furieuse, Ava décide de chercher pourquoi sa mère refuse le dialogue et part à la recherche de son passé avec des amis fantômes. Qu’est-il arrivé à sa mère sur l’île d’Aurigny ?

  • Ce que j’en ai pensé

Quand j’ai vu que le tome 4 d’Ava était sorti, je dois dire que j’ai été super contente et impatiente de le recevoir! C’est bien simple, je l’ai lu en 4 heures maximum pour pouvoir le donner vite à une collègue!

Et franchement, j’ai adoré! C’est vraiment une très bonne série, que je conseille vivement!

Petit rappel : mon avis sur les trois premiers tomes de la saga Ava sont ici. Bien évidemment, en parlant du tome 4, je vais spoiler les trois premiers tomes. Donc si vous comptez les lire et vous voulez garder la surprise, ne lisez pas mon avis!

Ava s’est affermie, on sent carrément qu’elle a grandit et mûrit. Elle ose prendre des décisions, des vraies, se battre, envoyer promener, donner son avis (et ça, déjà, ce n’était pas gagné!).

Il ya désormais une véritable complicité entre certains fantômes et Ava. Complicité qui s’est peu à peu construite et qui donc est solide. Elle est beaucoup plus à l’aise avec le réseau des fantômes (alors qu’elle est assez mauvaise avec celui des consolateurs, elle a encore du travail à faire!).

Alors qu’il y avait parfois des temps morts dans les autres romans, ici, on avance à pas de géants dans l’intrigue. Ce tome-là est vraiment passionnant et on continue à en apprendre toujours plus sur les personnages.

Encore une fois, j’ai préféré me concentrer sur l’intrigue des fantômes plutôt que sur celle des amours d’Ava, dont je me moque un peu.

Vous l’aurez compris, j’aime beaucoup cette saga : Je l’a trouve bien faite, avec un personnage très attachant et crédible, une histoire intéressante et qui ne tourne pas en rond et une écriture assez agréable.

[Attention, je dévoile la fin]

J’ai été aux anges de voir que l’auteure suggérait un amour d’Harald pour Ava. J’en étais sûre qu’il l’aimait (bon, ce n’est pas encore confirmé, mais quand même, on en parle!). Quand à Ava…je ne sais pas. Je pense qu’elle le voit comme un excellent ami, son seul et meilleur ami et qu’elle ne veut pas le perdre.

En même temps, elle n’a pas l’air très très malheureuse de la défection d’Alistair. Je trouve qu’elle passe dessus tellement rapidement et qu’elle surmonte cette rupture tellement bien qu’on peut partir du principe que les amourettes de notre Ava n’étaient pas très sérieuse.

J’espère juste que l’auteure ne ratera pas le début du tome suivant, parce que cela risque d’être délicat : Qu’est-ce qui a pu convaincre Harald à quitter Ava, alors qu’il était tellement proche d’elle (même près à vivre plusieurs mois dans un pensionnat de jeunes filles? Cela ne devait vraiment pas être très drôle pour lui!). J’espère que l’auteure arrivera à tourner cela bien! J’ai vraiment hâte!

————————————————–

Un cinquième et dernier tome est prévu (début d’année 2015) pour cette superbe saga que je ne peux que vous conseiller vivement!

  • Extrait

Tout ce que tu crois connaître de la vie et la mort est faux. Nous n’avons pas tous la chance de trouver une paix immédiate après notre décès. Les fantômes existent. Les vampires et les loups-garous sont un fonds de commerce hollywoodien, les anges une vaste supercherie, et les sorcières et les fées, comme on le sait des contes pour enfants. Mais les fantômes existent. Partout, tous les jours, tout le temps, tu marches au milieu des morts. ça te va, comme vision de l’existence ?

Publicités