Étiquettes

, ,

image-bilanNous entrons donc dans le mois de juin! Espérons que le soleil, ainsi que de belles lectures seront au rendez-vous!

Le mois de mai est passé à une vitesse folle! J’ai l’impression qu’on vient à peine de le commencer d’ailleurs et déjà il est terminé! J’ai lu beaucoup de choses et presque exclusivement de la jeunesse.

 Durant ce mois de mai, j’ai donc lu 13 romans dont 11 romans jeunesse et deux bandes-dessinées.

 

Coup de cœur

Lecture agréable

Ni agréable, ni désagréable

————————————————————–

Je suis assez fière de moi, j’ai rattrapé mon gros retard de critiques, je suis donc à jour en ce premier juin! Cela faisait un moment que ce n’était pas arrivé!

Par contre, honte sur moi, je n’ai lu aucun livre de ma PAL. Mais alors aucun. Mes lectures viennent exclusivement de la bibliothèque. Donc pour le plan ORSEC, c’est un gros ratage quand même.

J’ai lu beaucoup de jeunesse durant ce mois!

Je me suis aussi rendue compte que je n’ai pas eu de coup de cœur depuis Entre ciel et terre de Jon Kalman Stefansson…soit depuis septembre 2013. Oui. Cela faisait 8 mois que je n’avais pas eu de coup de cœur, que je n’avais pas lu un livre qui m’a transporté au point de l’adorer. Je sais que je suis très difficile, mais tout de même…il faudrait peut-être que je me pose des questions sur les choix de mes lectures. J’ai eu tout de même des lectures très plaisantes, il ne faut pas exagérer…
Tout cela pour dire, il y a des choses à revoir!

Si je devais retenir trois de mes lectures, ce serait avant tout Long week-end de Joyce Maynard, une auteure que j’adore et un très beau roman.  Ce fut une lecture très agréable, une histoire passionnante, que je ne peux que vous conseiller! Premier coup de cœur depuis 8 mois, cela devrait être convainquant!

Ensuite je vous conseille Underground d’Haruki Murakami. Ce livre a été une véritable claque pour moi. Il rassemble des témoignages des victimes de l’acte terroriste du gaz sarin dans les métros en 1995. Je ne connaissais rien de cet événement et je trouve que cet ouvrage est très important : il ne faut pas oublier et lutter, autant que possible contre les partis et les religions extrémistes et contre le terrorisme. N »hésitez pas, il est important de ne pas oublier.

Enfin, je vais vous conseillez un roman jeunesse, dont on entend jamais parler : La saison des mûres de Polly Howarth. Une petite pépite assez étrange, inclassable, mais qui vaut carrément le coup d’être lu!

Il n’y aura pas de livres non critiqués pour ce mois de mai!

Je vous souhaite un excellent mois de juin!

Publicités