Mots-clefs

, , , , , ,

Titre : Tours et détours en bibliothèque : Carnet de voyage
Editeur : Presses de l’Enssib
Date : 2014
Nombre de pages : 272

photo2 (1)

 

  • Le résumé

Une bibliothèque…Cela sert à quoi? Pour quoi faire? Pour qui? Quand?
19 écrivains et une plasticienne donnent la réponse qu’ils souhaitent sous la forme d’un texte court: est-ce juste pour y faire un tour? Pour emprunter des documents en coup de vent? Pour faire des rencontres, ou au contraire rester seul dans un endroit calme?

 

  • Ce que j’en ai pensé

Je remercie vivement Babelio et les éditions Les Presses de l’enssib pour l’envoi de ce livre.

J’en parle assez régulièrement : je travaille dans une bibliothèque municipale depuis bientôt 2 ans (en gros je suis « bibliothécaire ») et c’est un métier que j’aime vraiment beaucoup. Alors quand j’ai vu dans le dernier Masse Critique qu’il y avait un ouvrage sur les bibliothèques, j’ai tenté ma chance.

Et en lisant le résumé, je me suis dit que cet ouvrage ne pouvait que me plaire.

Et pourtant, ma lecture a assez mal commencé.
Je dois avouer que j’ai eu du mal à rentrer dedans! Disons que les premiers textes m’ont désarçonné. Je m’attendais à autre chose : à ce que les bibliothèques soient le centre de chaque texte. Dans les premiers textes, la bibliothèque est peu présente, je trouve. C’est plutôt un décor.

J’ai préféré les témoignages aux petites nouvelles et récits. Je voulais connaitre leur avis sur ces lieux et moins lire un récit où la bibliothèque figure. J’ai donc été un peu étonnée au début. Mais heureusement, j’ai nettement préféré d’autres textes.

On a donc demandé aux auteurs suivants d’écrire un texte sur une bibliothèque de leur choix (ils avaient à leur disposition une liste de bâtiments) : Leslie Kaplan, Jane Sautière, Henri Raczymow, Philippe Fusaro, Pascal Commère, Bapstise-Marrey, Dominique Fabre, François Salvaing, Jacques Séréna, François Bon, Emmanuelle Pireyre, Jean de Breyne, Sylvie Garcia, Mouloud Akkouche, Nicolas Fargues, Alice Ferney, Fabienne Swiatly, Lucien Suel et Christine Détrez. 12 hommes et 7 femmes.

J’en connais quelques auteurs de nom, mais je n’avais lu aucun de leurs livres.

Les photographies d’Aurélie Pétrel étaient très agréables à regarder et à découvrir petit à petit!  Elles m’ont donné envie d’aller découvrir certaines de ses bibliothèques.

Voici un exemple d’une photographie que je trouve très belle :

photo1 (2)

J’ai donc longuement hésité entre lecture agréable et ni agréable, ni désagréable. Je me suis tout de même décidée pour lecture agréable, parce que plusieurs textes m’ont beaucoup plu :

J’ai beaucoup aimé celui de Sylvie Gracia par exemple, qui est allée à L’Alcazar, une bibliothèque de Marseille à vocation régionale. J’ai beaucoup aimé sa plume et la façon dont elle a de parler des bibliothèques.

J’ai également aimé le texte d’Emmanuelle Pireyre sur une des médiathèques de Lyon. J’ai aussi aimé le témoignage de François Bon sur la médiathèque François Mitterrand à Poitiers, ainsi que celui d’Alice Ferney.

Comme je l’ai dit, ce sont surtout les témoignages qui m’ont plu lors de ma lecture. On découvre de nouveaux lieux, de nouvelles politiques culturelles, d’autres façons de faire…bref, tout ce que j’adore découvrir!

C’est une vision plutôt positive (certains sont même étonnés) que ces auteurs retirent des bibliothèque, j’ai été ravie de le lire : que ce soit ceux qui préféraient ne rien avoir à faire avec les bibliothécaires, ceux qui au contraire ont voulu tout savoir et connaitre, ceux qui observaient le tout et ceux qui se focalisaient sur un petit détail, ceux qui sont restés des heures, ou juste quelques minutes, ceux qui refusent d’emprunter, ou ceux qui empruntent plein de livres….tous avaient quelque chose de positif à dire.
Ce sont des lieux vivants, souvent plein pour les BM , studieux pour les BU. C’est assez rassurant.

Ce sont en grande partie des bibliothèques assez neuves et modernes qui ont été choisies : 12 datent de moins de 8 ans et seulement 6 datent d’avant 2000. Je me demande quelles autres bibliothèques se trouvaient sur cette liste. En tout cas, ce livre délivre une image très positive et plutôt agréable des bibliothèques.

 

————————————————————-

Je remercie encore une fois Babelio et les Presses de l’ENSSIB pour l’envoi de ce livre. Ce fut une lecture intéressante, malgré la petite déception du début. Mais la suite s’est bien rattrapée et je suis contente de l’avoir lu!

 

  • Extrait

Le jour de mon arrivée, je suis estomaquée par la longue file d’attente devant les bornes d’enregistrement : gens de tous les âges, de toutes les conditions. Samedi dernier, me dit-on, un record a été battu : 7000 entrées enregistrées. ici, on vient avec des cabas à provision, des sacs plastique de supermarché et on les remplit de livres, de CD, de DVD.

pal-orsec-20141

 

Publicités