image-bilan

Et voici que la rentrée est arrivée et a même été dépassé! Autant dire que je l’ai bien senti passé ce mois d’août et que je suis ravie d’en voir la fin!

J’aime beaucoup septembre (d’abord parce que cela veut dire que noël est dans 4 mois!) comme janvier, parce que c’est l’occasion de reprendre les choses à zéro, de faire le tri et d’avancer.

Je n’ai quasiment rien posté durant ce mois d’août. Pourtant j’ai lu plusieurs livres, mais étrangement, je n’avais pas trop d’énergie à consacrer au blog. Je l’ai donc laissé tranquillement de côté plutôt que de me forcer. J’espère qu’avec cette rentrée, j’aurais envie de reprendre mes critiques. Durant le mois d’août, j’ai lu 8 romans, dont 2 jeunesse seulement!

Lectures agréables

Ni agréable ni désagréable

  • Le liseur du 6h27 – Jean-Claude Didierlaurent
  • Situations délicates – Serge Joncour (PAL)
  • Un obus dans le coeur – Wajdi Mouawad (J)
  • La femme à la clé – Vonne Van der Meer (PAL)

——————————————————-

Et durant le long week-end du 15 août, je me suis accordée une petite folie : je l’ai passé tranquille à relire tous les Harry Potter. D’un coup. Et j’ai réussi, j’ai même terminé avant la fin de mon week-end de 4 jours. Je ne les compte pas parce qu’il s’agit de re-re-re-re-re-re-relecture très certainement. Mais cela m’a fait un bien fou, je dois l’avouer. Ils restent vraiment des coups de cœur de ma jeunesse, certainement un des récits qui a plus compté pour moi.

J’ai hâte de voir ce mois se commencer : il va y avoir le retour du club des Lectrices, les romans de la rentrée littéraire, la reprise de l’école et donc des accueils de classe… Si je devais retenir deux livres ce mois-ci, cela serait tout d’abord L’Accompagnatrice de Nina Berberova, qui est un très beau roman, très intéressant. Je l’ai lu d’une traite et j’ai trouvé l’écriture incroyable! Ensuite, ce serait La Controverse de Valladolid de Jean-Claude Carrière. Même si j’avais déjà vu le film, j’ai redécouvert cette controverse par écrit avec passion. Je le conseille donc, aussi bien le livre que le film d’ailleurs.

Livres non critiqués du mois d’août 

Situations délicates de Serge Joncour J’ai lu ce recueil de nouvelles au début du mois…et franchement, il ne me vient pas grand chose à l’esprit. Je me suis un peu ennuyée à vrai dire et je l’ai lu en plusieurs trajets de RER, mais je n’en ai pas retenu grand chose! Ce recueil présente des moments de la vie quotidienne, où une personne se retrouve dans une situation un peu délicate et comment elle s’en sort.

Publicités