Mots-clefs

, , , , , , , , , , ,

Moi et la littérature jeunesse

Cela faisait un moment que je n’avais pas fait une petite sélection de romans jeunesse. Depuis juin en fait! J’ai eu surtout envie de lire des romans adultes ces derniers temps, surtout avec la rentrée littéraire. Mais voici tout de même 5 romans jeunesses que j’ai lu ces dernières semaines.

1. Ella l‘ensorcelée de Gail Carson Levine
2. Peau de mouton de François-Guillaume Lorrain
3. La Vie étonnante d’Ellis Spencer de Justine Augier
4. Banksy et moi d’Elise Fontenaille
5. 3 tyrans +1 boloss = quelle vie! de Davide Cali

—————————————————————–

Titre : Ella l‘ensorcelée
Auteure : Gail Carson Levine
Date : 1997
Nombre de pages : 278

A partir de 13 ans

ellaAlors qu’elle venait de naitre, Ella a reçu la visite de la fée Lucinda. Agacée par les pleurs du nourrisson, elle a donné comme « cadeau » le don de l’obéissance au bébé.

A partir de ce moment-là, Ella a été obligée d’obéir à tous les ordres qu’elle recevait, même si elle est contre et qu’elle tente de résister par toutes ses forces.

Je ne m’attendais pas à une aussi bonne lecture! Une héroïne débrouillarde, intelligente, cela fait plaisir à voir! Elle est vraiment géniale à suivre. L’histoire est très bien construite et originale (même si quelques aspects font tout de même penser à des contes classiques, plus particulièrement cendrillon…mais j’ai décidé d’y voir plutôt un hommage qu’une copie).

Et pourtant, je me suis arrêtée pendant plusieurs jours dans ma lecture à un moment. Pourquoi? J’étais furieuse de voir tout ce qui arrivait à cette pauvre Ella et je n’en pouvais plus (je suis du genre à vivre intensément mes lecture!). Elle n’en méritait pas tant!

Un très bon roman jeunesse, que je ne peux que conseiller très vivement! J’ai vraiment passé un très bon moment avec Ella et je pense que je vais essayer de lire d’autres romans de cette auteure.

———————————————-

Titre : Peau de mouton
Auteur : François-Guillaume Lorrain
Date : 2014
Nombre de pages : 102

A partir de 10 ans

1518780-gfJean est un enfant et un élève modèle. Tout va bien, il apprend correctement ses leçons, est gentil et obéissant avec les adultes et ne posait aucun problème.

Un jour, son père achète des moutons pour se débarrasser de la corvée de tondre l’immense étendue d’herbe de leur propriété derrière la maison.

Devant ses moutons, Jean est comme hypnotisé. Il commence à envier la vie de ses animaux : ils ne font rien, ils passent leur temps à manger, ils peuvent rêver, dormir, pas d’écoles, pas d’ordre, pas de leçons…
Jean se dit que parfois il aimerait bien être un mouton. Jusqu’au jour où il se réveille et…il en est devenu un!

L’écriture est agréable, ce petit roman se lit très facilement et devrait plaire aux enfants dès 10 ans. Qui n’a jamais rêvé d’avoir une vie tranquille, sans école, sans parents, sans obligation?

Un roman sympathique sur le besoin de grandir tout doucement, de savoir faire la différence entre les rêves impossibles et la réalité. Ce fut une lecture agréable, mais sans plus.

—————————————————–

Titre : La vie étonnante d’Ellis Spencer
Auteur : Justine Augier
Date : 2014
Nombre de pages : 141

A partir de 13 ans

la-vie-etonnante-d-ellis-spencer-520799A Naol, dans un futur lointain, on se doit d’être toujours dans l’action, voir même hyperactif.

Le rêve, la paresse, le calme et les doutes ont été interdits depuis la guerre et tout le monde vante les effets de l’hyperactivité chez l’être humain.

Mais il existe des gens qui n’arrivent pas à rentrer dans ce « moule ». C’est le cas d’Ellis Spencer, une jeune fille, toute chétive et étourdie. Elle aime rêver, réfléchir, se poser des questions. Elle est exactement l’opposée de ses deux frères et un grand sujet de peur pour ses parents. Ils l’inscrivent donc dans une école spéciale pour enfants à problème. C’est à ce moment là qu’Ellis comprend qu’il n’est pas la seule à être différente.

Ce roman fut une bonne surprise et je trouve que c’est un bon moyen pour entrer dans le monde de la dystopie.

Ce livre ne tombe pas par hasard dans notre société, où le mot d’ordre est l’action en ce moment. Il faut rester jeune, beau, actif, tout le temps. Il ne faut pas perdre du temps et en plus le temps, c’est de l’argent.
Peut-être que l’intrigue est un peu prévisible, mais cela reste une lecture agréable. Je le conseille!

——————————————–

Titre : Banksy et moi
Auteure : Elise Fontenaille
Date : 2014
Nombre de pages : 91

A partir de 12 ans

Darwin téléchargementvit à Paris avec sa mère dans un quartier en pleine reconstruction. Les HLM disparaissent pour donner place à des maisons huppées. Avec les HLM partent également les populations les plus pauvres, ne pouvant plus suivre l’augmentation des loyers.

La mère de Darwin est chauffeuse de taxi la nuit. Elle dort donc le jour et Darwin se débrouille souvent seul. Ils sont malgré tout heureux. Il n’y a qu’une chose qui déprime sa mère, c’est le mur gris en face de chez eux. Mais un matin, quelqu’un y a tagué un magnifique dessin, un graffeur anonyme…est-ce que cela pourrait être Banksy?

Dans ce roman, c’est la vie quotidienne qui est décrite : l’école, les chantiers, le début d’une belle amitié, l’amour…mais aussi des thèmes bien particulier, comme les mères célibataires, le racisme, la réhabilitation des quartiers pauvres ou les sans papiers…ce qui rend un peu compliqué d’en parler. Surtout que ces thèmes ne sont pas réellement approfondis, le roman est bien trop court pour cela. On les effleure, comme faisant partie intégrante de la vie de Darwin.

Ce que je peux en dire, c’est que ce fut une jolie lecture, une découverte d’un artiste du street art : Banksy.
J’en avais entendu parler, bien évidemment, mais sans m’y intéresser de plus près, sans véritablement comprendre et savoir ce que cet homme faisait et ce qu’il représentait. Cela m’a donné envie d’en savoir plus.

Ce fut un roman fort agréable, une sorte de petite parenthèse de la vie d’un jeune homme. Donc je suis plutôt contente de ma lecture.

——————————————–

Titre : 3 tyrans +1 boloss = quelle vie! 
Auteur : Davide Cali
Date : 2014
Nombre de pages : 62

A partir de 11 ans

3-tyrans-+-1-boloss-620x885

Notre héros, Tom est un jeune garçon en 6ième qui nous parle de ses relations aux tyrans. Il en a déjà rencontré 3 durant sa courte vie et a décidé de les répertorier dans des cases pour mieux les tenir à distance.

Mais là, il se retrouve devant une catégorie inconnue de tyran : il s’agit d’un garçon qui n’est ni méchant, ni fort, ni même cruel. Il s »agit juste d’un « boloss », qui donne des « coups sans faire exprès », qui triche et reprend les souvenirs des autres pour être intéressant.

Alors Tom se pose la question…boloss ou tyran?

Tom est -à mon avis- bien trop gentil. Bien évidemment que l’école n’est pas un lieu tendre, que les enfants dès le début tentent de juger les autres, de dominer comme ils peuvent, bien évidemment que les boloss/ tyrans sont certainement des enfants malheureux, mais bon…

Je dois avouer que j’ai été un peu déçue. Moi, j’ai été encore plus agacée par Anatole (le petit boloss en question) que notre héros. J’ai également été assez étonnée par une réaction d’un des professeurs qui sous prétexte qu’Anatole ne va « pas très bien » dissimule une tricherie et récompense le mauvais élève. C’est assez particulier quand même et cela ne va guère aider l’enfant pour la suite.

J’ai donc été assez étonnée de la manière dont ce thème a été traité dans ce petit roman. Mais peut-être qu’il sera capable d’aider des enfants qui sont dans cette situation.
J’avais bien aimé « L’amour? c’est mathématique du même auteur, que j’ai lu il y a quelques mois. Je vous conseille plutôt celui-ci.

Publicités