Étiquettes

, , , , , , , ,

Titre : Le Pays des Contes 1. Le Sortilège perdu 2. Le Retour de l’Enchanteresse
Auteur : Chris Colfer
Date : 2012 et 2013
Nombre de pages : 414 ; 473
Age : à partir de 11 ans

IMG_4676

  • L’intrigue

Il était une fois deux jumeaux, Alex et Conner, qui vivent une vie tout à fait ordinaire : collège, devoirs, vacances…une vie un peu monotone, sans véritable rythme, avec une mère épuisée qui a peu de temps pour eux.
Alors, quand pour leur anniversaire, leur grand-mère leur offre le livre des contes qu’ils ont admiré durant toute l’enfance, ils sont ravis!

Mais ce livre est étrange…il bourdonne et brille. Et un beau jour, il les propulse dans un drôle de monde, qui leur semble pourtant familier…Le Pays des contes!
Mais comment vont-ils bien pouvoir rentrer chez eux?
Et que complote la Méchante Reine de Blanche-Neige, qui vient de s’évader de prison?

  • Ce que j’en ai pensé

Après avoir terminé la saga Autre-Monde, j’ai eu envie de me tourner vers un autre roman de fantasy, sans trop savoir quoi choisir. Je voulais encore quelque chose de distrayant et pas trop compliqué. Et mon choix est tombé sur ces deux tomes.

J’avais acheté ces deux livres en décembre dernier, c’étaient donc des acquisitions assez récentes, mais c’est toujours agréable de sortir des livres de sa PAL.

Avant toute chose, j’adore les couvertures! Très colorées, elles attirent immédiatement le regard et c’est pour cette raison que j’ai d’ailleurs commencé à m’intéresser à cette histoire. Je pense qu’elle doit aussi attirer les enfants, donc c’est tout bon!

Les couvertures des poches sont bien moins jolies je trouve…c’est dommage!

Et en plus, il y a une carte!

IMG_5996

J’adore les cartes!
Cela peut paraître un peu simple, mais c’est toujours pratique de voir où est-ce qu’ils en sont dans les différents royaumes, la carte est jolie, ce sont donc des plus pour moi!

L’auteur Chris Colfer est apparemment une sorte de jeune « prodige », surtout connu pour son rôle d’acteur dans la série Glee, mais aussi chanteur, producteur et donc écrivain.Pour ses 25 ans, on peut dire que c’est pas mal.
C’est sur sa page wikipédia que j’ai su tout cela, je ne regarde pas Glee et je ne peux donc que le juger sur ses talents d’écrivain.

Et franchement, il se débrouille plutôt bien!
Il arrive à manier l’humour, moins bien le tragique, mais son imagination est très bonne! Cette manière de mélanger le moderne avec le classique des contes traditionnels est assez bien amené!

J’ai donc passé un très bon moment de lecture avec ces deux romans, qui sont aussi bien l’un que l’autre.

Par contre (et ce sera mon plus gros bémol) j’avais lu plusieurs critiques qui assuraient qu’on sentait à peine le côté jeunesse…
Je dois dire que ce ne fut pas mon cas. Je l’ai beaucoup senti. Mais alors vraiment beaucoup. Certains passages sont très « faciles », sonnent un peu bateau ou complètement cul-cul…Alors peut-être que la traduction n’aide pas, mais quand même, c’est très clairement de la jeunesse!

Ce qui fait le grand charme de ce roman, c’est la manière dont l’auteur s’est réapproprié les contes de fées : Il les a légèrement remanié et surtout a imaginé ce qui se passait après la fin! Et souvent, il le fait avec beaucoup d’humour!

Du coup, le Petit Chaperon Rouge devient une sorte de peste-diva, Jack du Haricot Magique un grand romantique, Cendrillon, une princesse qui a eu beaucoup de mal à se faire une place parmi la société des nobles et Boucle d’Or une bandit hors-la-loi!

Il y a bien entendu les contes que tout le monde connait, mais aussi des contes bien moins connus, que je me suis beaucoup amusée à reconnaître.
Mais est-ce qu’un enfant saurait reconnaître tous les contes ou aurait envie d’en savoir plus? Je ne sais pas. Après, il aura toujours le temps de les découvrir plus tard et il pensera peut-être à ces romans-là en souriant.

Pour ma part, la première fois que j’ai entendu parler des Hauts-des-Hurlevents, c’était avec Kamo, un personnage d’un roman de Daniel Pennac et j’avais adoré. J’y repense toujours avec beaucoup d’amusement.

L’intrigue est amusante, entraînante et mêle tous les contes à la fois. Une fois qu’on s’est pris au jeu, on a très envie de savoir comment cela va finir et comment les jumeaux vont se tirer de tous ses mauvais pas.
Peut-être que les morales sont un peu simples et dégoulinantes, mais encore une fois, je suis peut-être un peu trop cynique?

Les personnages sont vraiment attachants, en particulier les jumeaux, qui sont les plus soignés :
Alex est une jeune intello, un peu mademoiselle Je-sais-tout. Elle est absolument ravie de se retrouver dans ce monde, elle qui vivait par procuration dans les contes. Elle les connait sur le bout des doigts et s’amuse comme une folle, prête à faire du tourisme.

J’ai préféré Conner, qui est vraiment un personnage très drôle. Bien plus terre-à-terre que sa sœur, il a une interprétation très drôle des contes et des réflexions qui m’ont plusieurs fois fait éclater de rire, lui qui ne se prête pas du tout au jeu et qui n’aime pas du tout être là.

Je ne vais pas pouvoir lire le tome 3 tout de suite ( et je crois que le tome 4 ne va pas tarder à sortir en français) mais sans hésiter, je les prendrais un jour. Avec un peu de chance, la maison d’édition va refaire la même opération en fin d’année et ils y seront? C’est beau de rêver en tout cas, quoi qu’il arrive, ils finiront par être dans ma PAL.

J’ai bien peur par contre que cela ne finisse en saga à rallonge…un sixième tome est déjà prévu en VO…J’espère que l’auteur saura s’arrêter au bon moment et ne pas vouloir user trop l’histoire.

——————————————

J’ai donc passé un très bon moment de lecture avec ces deux premiers tomes et j’espère que la suite sera aussi bonne! Je ne peux que vous conseillez de le faire lire à vos enfants, dès 11 ans je pense.

  • Extrait

Extrait du tome 1

Si seulement les contes de fées étaient vrais, pensa-t-elle, quelqu’un pourrait prendre une baguette magique et faire que les choses redeviennent comme avant…

Publicités