Étiquettes

, , , , , ,

Titre : La Magie du Rangement 
Auteure : Marie Kondo
Date : 2015
Nombre de pages : 272

IMG_6806

  • Le Résumé

Marie Kondo nous donne sa méthode pour ranger une bonne fois pour toute son intérieur et ne plus jamais avoir à le refaire.
Accro au rangement depuis l’âge de 5 ans, elle a eu le temps d’expérimenter plusieurs méthodes avant de trouver la bonne.

Elle nous donne des conseils simples mais efficaces pour faire le vide dans nos possessions et pour ranger plus efficacement le reste de nos affaires.

  • Ce que j’en ai pensé

Je crois que c’est sur Book-Tube que j’ai entendu parler de ce documentaire pour la première fois. Il m’a intrigué, mais je n’avais pas forcément envie de l’acheter.
J’ai fini par réussir à le trouver sur liseuse et je l’ai donc commencé début juin, après la lecture assez éprouvante de Marelle. Je me suis dit qu’une méthode pour faire le vide et du rangement ne pouvait que me faire du bien!

Cette femme japonaise nous détaille donc sa méthode de rangement KonMari (mélange de son prénom et nom) en détaillant précisément chaque étape. Le principe est de ne plus jamais avoir à ranger après. De toute sa vie. Entière. Oui. 

J’ai peut-être l’air un peu ironique, mais il est vrai que Marie Kondo a des réflexions très intéressantes et vraies sur la manière d’appréhender nos possessions et je trouve plusieurs de ses conseils assez pertinents.

Elle nous invite à revoir notre manière de vivre et nos objectifs, en commençant par faire le vide dans nos maisons et à rendre nos pièces fidèles à nos images.
Il ne s’agit pas de ranger régulièrement, mais de le faire une bonne fois pour toute.

Il y a deux grandes étapes dans sa méthode : faire le vide et trouver la place de rangement définitif pour les objets qui restent.

En ce qui concerne le vide, il faut se débarrasser de tout ce qui est « inutile » chez nous. Définition de l’inutilité? Les objets qui ne nous procurent pas de joie n’ont pas leur place dans notre intérieur.
Elle nous donne donc une méthode pour faire le vide qui repose uniquement sur ça : est-ce que cet objet, quand je le tiens dans ma main me procure de la joie ou des émotions? Si oui, on le garde. Si non, poubelle.

Cela peut paraître très enfantin voir stupide comme méthode, mais pour une certaine catégorie d’objets, elle fonctionne. On a des tas d’objets dont on ne se sert jamais et qui sont là, au cas où, un jour…alors qu’ils prennent la poussière et ne servent à rien.

Il faut ensuite trouver la place la plus logique et pratique pour les objets qui restent. Rassembler les catégories, gagner de la place avec des rangements simples mais efficaces…Là encore, on a le droit à plusieurs conseils suivant la catégorie d’objet.

Il y a des choses assez drôles – plier le linge à la verticale?? Comment ça? Dire bonjour à sa maison et remercier ses objets afin qu’ils gardent vigueur et fraîcheur? Jeter ses fiches de paie et factures immédiatement? Euh… – qui sont certainement dû à des différences culturelles, mais j’ai bien ri parfois en lisant ses conseils.

A la fin de ma lecture, j’ai en tout cas fait un grand vide dans notre appartement ( en ne suivant pas forcément tous ses conseils) et cela m’a fait beaucoup de bien, c’est vrai!
Les pièces sont mieux rangées et aérées, j’ai rassemblé, fait le vide dans mes vêtements et ma bibliothèque et autre, afin de les donner ou les vendre.

Il est tout à fait vrai qu’on se sent vraiment mieux et qu’on a l’esprit plus clair et plus serein. Et une maison rangée et propre, car plus simple pour faire le ménage et moins encombrée, c’est quand même très agréable!

 

Mais, passons à présent aux points négatifs – parce qu’il y en a et plusieurs! – qui m’ont empêché de mettre ce documentaire dans les lectures agréables :

Je trouve que cette méthode n’est pas viable pour une grande partie de la population.
Si on est vraiment honnête, elle est surtout possible pour les célibataires ou les personnes vivants en couple, qui pourront tout ranger tout le temps et maintenir un intérieur impeccable.
Moi avec un enfant en bas-âge (et bientôt deux) je ne peux pas avoir une maison tout le temps sans rien qui ne traîne. C’est juste impossible et je ne pense pas que cela soit une bonne idée!

Ensuite, si sa méthode de jeter « tout ce qui ne procure pas de la joie » est efficace en ce qui concerne les loisirs, je la trouve inadapté pour plusieurs classe d’objet : difficile de ressentir beaucoup de joie devant la lessive ou le balais…bref, si on devait jeter tout ce qui ne nous met pas en joie, on ne ferait plus le ménage du tout je pense!

Et surtout, le point le plus négatif, c’est son traitement des objets à jeter. Pas un mot sur l’écologie, la revente, les dons…
Ici, on ne parle que du nombre de sac poubelle qui finissent à la déchetterie. Et on parle de vêtements neufs, de livres, de bijoux, parfois même d’électro-ménager…enfin de plein de choses qui pourraient très bien avoir une magnifique deuxième vie.

Et franchement, pour un documentaire sur le rangement en 2015, c’est vraiment nul. C’est même lamentable (oui je suis dure, mais bon…). Cela m’a mise mal à l’aise cette inconscience et ce besoin de compter les sacs-poubelles…

Quand je relis ma critique, je vois que les points négatifs ressortent plus que les points positifs. Pourtant ce documentaire m’a fait beaucoup de bien et m’a poussé à me séparer de certaines choses que je gardais sans raison.

————————————–

Un documentaire avec plusieurs points très positifs et d’autres assez négatifs. J’ai pris ce que je voulais dans cette méthode de faire le vide et de garder une maison propre et rangée, mais tout n’est pas à garder!

Je suis donc contente de l’avoir lu et de ne pas l’avoir dans ma bibliothèque! Vive la liseuse dans ces cas-là, je suis ravie d’avoir pu l’utiliser! Je peux vous conseiller d’emprunter ce documentaire plutôt que de l’acheter si vous cherchez des conseils pour ranger votre maison. Pour en savoir plus, je vous conseille d’aller faire un tour sur son site.

  • Extrait

Nos affaires illustrent avec une grande précision l’historique des décisions que nous avons prises dans notre vie.
Ranger est un moyen de faire le point sur ce que nous aimons vraiment.

lu sur ma liseuse

Publicités