Mots-clefs

, , , , , , , , , , , ,

Voici la suite de mes critiques sur les bandes-dessinées lues durant le mois de juin.
Comme je vous l’ai dit il y a quelques jours, je me suis faite une « cure » de bande-dessinée durant la canicule, histoire de continuer à lire un peu et sans peine. J’ai fait de jolies et de moins jolies découvertes.

Voici le lien vers le premier article de BD.

Dans cet article, je vais vous parler des deux dernières bandes-dessinées :

  • Les Sœurs Fox T.1 Esprits, êtes-vous là? de Philippe Charlot et Grégory Charlet
  • A boire et à manger de Guillaume Long

Titre : Les Sœurs Fox T.1 Esprits, êtes-vous là?
Auteur : Philippe Charlot
Illustrateur : Grégory Charlet
Date : 2017
Nombre de pages : 48

  • L’Intrigue

La famille Fox vient de déménager en 1848 dans une petite ferme qui a la réputation d’être hantée à Hydesville.
Une nuit, pour rire et pour échapper à une punition, les deux filles font croire à leur mère que les bruits qu’elles entendent viennent d’un esprit avec qui elles peuvent communiquer.
Ce qui ne devait être qu’une blague prend alors des proportions gigantesques. Et les deux sœurs font alors « tourner les tables »…

  • Ce que j’en ai pensé

Je remercie Babelio et les éditions Grand Angle pour l’envoi de cette bande-dessinée lors d’un masse critique.

Je l’avais choisi d’abord à cause de la couverture, qui laissait présager un style de dessin que j’aime. L’histoire semblait également intéressante.

Et fait, j’ai trouvé ça…court. Il n’y a pas grand chose à se mettre sous la dent. Cela va très vite, on a à peine des explications, on sait pas grand chose et voilà hop c’est fini. Bref, j’ai trouvé cela beaucoup trop court.

Alors bien évidemment, je sais que les BDs c’est forcément bien plus court qu’un roman. Mais là, j’ai l’impression que plein de pistes ont été lancé et qu’il n’y a eu aucune réponse pour le moment. Comme si ce premier tome était un épilogue finalement, pour placer le contexte et c’est tout. Et du coup, je n’ai pas grand chose à en dire…

Par contre, j’aime beaucoup les dessins, je les trouve très beaux et doux. C’est très agréable à regarder.

Maragret a l’air d’être un personnage profond, que j’aurais aimé mieux connaitre.
J’ai bien aimé la relation entre ces deux sœurs, qui s’entendent finalement si bien qu’elles n’ont fait aucun faux pas pendant leurs séances.

Ce qui ne devait d’abord être qu’une blague et un moyen d’échapper à une punition s’est transformée en quelque chose de beaucoup trop grand et important : la superstition est dangereuse, surtout à cette époque et dans des petites villes comme ça. Et même si les sœurs veulent faire « du bien » aux gens, cela n’est pas une bonne idée du tout et elles se font finalement exploitées, d’abord par leurs parents, puis par la sœur.

Et tout le monde joue le jeu : les sœurs, les parents, les villageois qui y croient dur comme fer, les journalistes qui veulent vendre, la sœur qui veut s’élever dans la société…c’est assez moche.

Et finalement, la question reste : mise en scène ou véritable esprit? Faut-il croire les sœurs qui affirment que parfois, ce ne sont pas elles qui tapent ?
Mais je l’ai dit, cela va très vite, on effleure seulement les sujets et on arrive à la fin…

Donc voilà…sympa, mais cela ne m’a pas transcendée. Je ne suis pas sûre de lire le tome 2, sauf si je tombe dessus à la bibliothèque un jour.

 

——————————————————————

 

Titre : A boire et à manger
Auteur : Guillaume Long
Date : 2012
Nombre de pages : 141 

  • Le Résumé

Guillaume Long travaille sur un blog culinaire au Journal Le Monde.
Ces chroniques ont été étoffées et rassemblées en une bande-dessinée.
On y voit ses différentes recettes, ses réflexions sur certains plats, ses listes de différents types de légumes ou ses comptes-rendus de repas aux restaurants.

  • Ce que j’en ai pensé

J’ai pris cette bande-dessinée sans trop savoir à quoi m’attendre, parce que j’avais vu une book-tubeuse la lire et beaucoup l’apprécier. Je ne savais même pas trop de quoi elle parlait, mais c’est l’avantage de la médiathèque, on peut oser prendre des ouvrages qu’on ne connait pas trop sans risque (vive la médiathèque!).

Et franchement, j’ai été ravie!

Attention, ce n’est pas une BD à lire d’une traite (sauf si vous le voulez évidemment), il vaut mieux en picorer quelques pages de temps à autre, aller et venir, tester des recettes aussi, je pense que c’est de cette manière qu’on apprécie réellement ce petit livre.

Il s’agit de petits extraits de sa vie culinaire, ou de compte-rendu de restaurants, de recettes ou encore des listes (que cela soit des différents types de tomates, ou des ustensiles indispensables dans une cuisine…).

La bande-dessinée semble être un joyeux fouillis des expériences de Guillaume Long. Elle est pourtant organisée autour des saisons (et donc des légumes et fruits de saison forcément).

De plus, l’auteur a un certain humour, que j’ai vraiment apprécié. Non seulement cela donne très faim, mais en plus, on rigole bien (attention, on est pas mort de rire à chaque page non plus…)!

Donc une BD assez originale, plutôt très sympathique que j’ai beaucoup aimé découvrir et qui m’a donné une sacrée faim! Je la conseille, on y apprend pas mal de choses tout en salivant! Je serais d’ailleurs très curieuse de lire la suite et de suivre son blog.

Comme il est assez difficile d’en parler, je vous mets deux extraits, afin de mieux vous expliquer comment cette BD est faite ! 

 

 

 

Publicités