Mots-clés

, , , , , , , , , , , ,

J’ai eu l’occasion de lire deux livres illustrés au début du mois de décembre. Deux cadeaux de Miss Bouquinaix d’ailleurs, offert pour Noël à un an d’intervalle et deux lectures agréables!

Je vais donc vous parler de :

  • Lettres du Père Noël de J.R.R. Tolkien
  • Le Musée imaginaire de Jane Austen de Fabrice Colin et Nathalie Novi

Titre : Lettres du Père Noël 
Auteur : J.R.R. Tolkien
Date : 1976 (2004 pour cette édition)
Nombre de pages : 159

Le Résumé

Tolkien a écrit des lettres pour ses enfants, prétendant qu’elles étaient du Père Noël. Il a perpétué cette situation durant plusieurs années, le temps de l’enfance de ses 3 fils et de sa fille.

Ce que j’en ai pensé

C’est assez drôle d’imaginer le créateur du Seigneur des Anneaux écrire des lettres de Père Noël et inventer de petites histoires autour de ce personnage. Et pourtant, c’est bien le cas!

Il y a trente lettres, qui vont de 1920 à 1943.Cet ouvrage nous présente non seulement les photos des lettres qu’il écrivait, mais également les dessins qu’il réalisait lui-même.

Alors qu’au début, les lettres sont très simples, on sent que Tolkien s’est pris au jeu, d’années en années, inventant des péripéties avec l’Ours Blanc, les elfes ou encore de vilains gobelins.

Ce fut une lecture assez plaisante, parfaite pour l’ambiance de décembre (je l’avais d’ailleurs gardé toute l’année pour le lire à cette période-là).
Mais je pense l’apprécier encore plus quand je le lirais avec mes enfants plus tard. Il y aura un véritable enthousiasme pour ses petites histoires. 

En attendant, pour les admirateurs de Tolkien, je ne peux que vous conseiller d’y jeter un coup d’œil, c’est assez intéressant comme petit livre!

Illustration

—————————————–

Titre : Le Musée imaginaire de Jane Austen
Auteur : Fabrice Colin
Illustratrice : Natalie Novi

Date : 2017
Nombre de pages : 141

Le Résumé

Un musée consacré à l’univers de Jane Austen a ouvert à Pemberley : entre les salles des différents romans, de la boutique ou des jardins, les visiteurs en profitent pour redécouvrir une grande autrice.

Ce que j’en ai pensé

J’ai reçu ce magnifique livre illustré comme cadeau de noël de la part de Miss Bouquinaix pour cette année. Encore une fois, ce fut un magnifique cadeau, cela faisait plusieurs semaines que je voulais cet album.

L’auteur et l’illustratrice imaginent donc un musée imaginaire dans Pemberley même, avec Elizabeth Bennet comme guide. Le projet absolument parfait.
On (re)découvre des petits faits sur Jean Austen, les différents univers de ses romans, les anecdotes, les personnages et leurs caractères…

Ici, ce n’est clairement pas le texte que j’ai préféré, mais les illustrations.
J’aime beaucoup le travail de Nathalie Novi, que je trouve très aérien, très doux et tendre. Son style va parfaitement avec les romans de Jane Austen (rien que cette magnifique couverture qui représente une scène de Raisons et Sentiments!). J’ai adoré lire cet ouvrage et admiré les dessins de cette illustratrice.

En ce qui concerne les textes de Fabrice Colin, ce n’est pas que c’est mauvais, mais une personne qui aime Jane Austen connait déjà tout ce qu’il raconte comme anecdote sur elle et ses romans. Donc, je n’ai rien appris de nouveau.

Et je trouverais d’ailleurs dommage qu’une personne qui n’a pas encore lu tous ses romans parcoure cet ouvrage parce qu’elle se fera spoiler et ce serait vraiment dommage (même si on est d’accord, le suspense n’est pas le fort de Jane Austen, on sait tout de suite comment cela se termine, mais quand même!)

Tout cela pour dire que malgré un petit bémol par rapport au texte, je suis plus que ravie d’avoir ce magnifique livre illustré dans ma bibliothèque et je remercie encore vivement Miss Bouquinaix pour ce magnifique cadeau!
Je pense qu’il peut plaire à tous et toutes les fans de Jane Austen!

 

Illustration

Publicités